lundi 30 avril 2012

Un non-anniversaire pour de bon



Pour l'anniversaire de Kaspar Hauser, la chanson de Suzanne Vega, celle de Moustaki aussi - version Reggiani clic-clic. Un autre 30 avril, Sergio Leone clic-clac.

Manquer une case

Pour Monsieur Pop9 clic-clic via Couleurs d'aencre.

dimanche 29 avril 2012

Un joyeux non-anniversaire #50 (Hey Joe #1)



Toots Thielemans clic-clic, 90 ans aujourd'hui. Les saints clic-clac sont avec nous, et Guitte en plus. On fête aussi la Saint-Stanko, c'est ainsi : il n'était qu'un enfant qui gardait ses moutons.

samedi 28 avril 2012

La Sainte-Valérie

La chanson de Tessa, Feat. Jean-Pierre Kalfon, 1966


(Giraudoux - Jaubert)


[Ou alors clac-clic une ma foi pas si mal reprise d'I want you, avec musiciens anglais qui vont bien. Le 28 avril sinon clic-clac, Mohamed Ali et Francis Bacon.]


vendredi 27 avril 2012

Une chanson très provisoire

Je peux vous raconter l'histoire
Celle de mes quatre saisons 
Afin d'en faire une chanson
Une chanson très provisoire.


Mac Orlan - Gérard

[Monique Morelli,  † le 27 avril 1993. Anouk Aimée, sinon clic-clac.]

jeudi 26 avril 2012

26 (Département)

Je lui ai montré la maison, les parents, l'horizon.


Béranger 1974


[Selby autrement clic-clac. Photo JH]

mercredi 25 avril 2012

Paris + Klein

William Klein, à nouveau : enterrement de Jacques Duclos († le 25 avril 1975). Deux ans en arrière clic-clic, d'autres photos et un communiste, un vrai.

Attica (A Very Merry Unbirthday #49)



Alfredo Pacino, 72 ans aujourd'hui.

mardi 24 avril 2012

Materiale resistente (Bella Ciao #21)



[Officine Schwartz, 1995. 24 avril 1974 sinon clic-clic, un air qui valait pas deux balles, le signal.]

lundi 23 avril 2012

Des journées entières dans les livres #98 (un joyeux non-anniversaire #48)

Que le doute demeure sur ces secrets jusqu'au temps de l'ultime révélation.

[George Steiner, 83 ans aujourd'hui. En d'autres temps clic-clic, Johnny Thunders, Manchette, Chabrol et Jil Caplan - jour compte double.]

dimanche 22 avril 2012

Stylite

L'eau recouvre la totalité des terres immergées.

[Vialatte est né un 22 avril clic-clic,  jour de Saint-Alexandre, celui de Lyon.]

En avant, en avant (le grand bond en arrière #1)


samedi 21 avril 2012

Deux joyeux non-anniversaires (#46-47)



Iggy Pop, 65 ans aujourd'hui et Robert Smith, 53 : envoyez les tubes (et notre seconde version de la Death Car), on peut danser jusqu'à demain 20h. Robin Cook sinon, clic-clic, et Andie (je me comprends, et je ne suis pas le seul).

vendredi 20 avril 2012

Lanturlurette lanturlu




Las que fussè-je devenu ?

[Paul Fort,  † le 20 avril 1960 - ce n'est pas la première fois, Brassens déjà, Gabriel Yacoub aussi, superbe. L'an dernier clic-clic, Lizzy Mercier Descloux - et Peggy Lee un peu et Patti Smith et Rimbaud.]

jeudi 19 avril 2012

Un joyeux non-anniversaire #45

Brooklyn, 1955.

[William Klein, 84 ans aujourd'hui - l’embarras du choix, pour le moins. La Reine Christine, sinon, et les merveilleux nuages clic-clic.]

mercredi 18 avril 2012

Balnéaire #2

Rien ne me va de tout ce qui fait l’orgueil de votre civilisation.

[Panaït Istrati, † le 18 (le 16 ?) avril 1935. En d'autres temps clic-clic, Lamarche-Vadel, Loïc Lantoine et Gustave Moreau - rien à jeter.]

mardi 17 avril 2012

Le Café du Commerce à Commercy (la Saint-Anicet)

— Mais puisque vous êtes des nôtres, un vrai commerçant de Commercy (ah ! ah !), je vais vous avouer ma petite infirmité. Ma vue baisse et dès que je lis, je me fatigue. Aussi puisque vous lisiez les journaux de Paris, vous me feriez plaisir de me résumer les nouveautés.
— Hm, pas grand chose ! La Seine monte, mais ce sont des nouvelles pour les parisiens. Madame veuve Lazare, 60, rue Ordener, a été assassinée par un garçon laitier... La séance de la Chambre a été agitée. Le président du Conseil a justement flétri les menées des anarchistes qui ont, heu ! tenté de déprécier le papier monnaie... Ah ! un beau discours du marquis de Molènes sur nos provinces dévastées. On n'en parlera jamais assez.
— Dites-moi, n'y a-t-il rien de l'affaire Anicet et consorts ?
— De... si, précisément le compte rendu des assises.
— Voulez-vous me le lire ? Ça ne vous ennuie pas ? Je m'intéresse un peu à cette histoire parce que j'ai été jadis en relations d'affaires avec le père de l'accusé. Un agent de change. Un homme très bien.

[Et pour Eddie Cochran, une jolie version clic-clic de son Summertime Blues.]

lundi 16 avril 2012

Une tendresse moins incertaine



Une de ses chansons, pour Roland Topor, † le 16 avril 1997. Une autre fois, Aden clic-clic, un coin de table.

dimanche 15 avril 2012

Miracle de la rose


[Jean Genet donc est mort un 15 avril, 1986, un jour où il s'en passe de belles, clic-clic, Joey Ramone en surfer - ne loupez pas la reprise d'Armstrong, Arno forever young et puis Le jour de l'ouverture, notre chanson préférée sans doute de la décennie. Aussi, le 15 avril 1834 la soumission, comme ils disent, des Canuts, on l'a déjà racontée pour la Saint-Polycarpe.]

Compter, compter ses pas (la Saint-Paterne)

Tous les dimanches, tous les dimanches
Je pense à toi, et je pense à eux
Et je pense à nous et j'ai le cœur qui flanche.

clic-clic

Miossec - Tiersen 2009


[La Saint-Paterne d'Avranches : pour la rime en -anche, des saints il n'y en a guère.]

samedi 14 avril 2012

La Saint-Max



C'est facile d'aller loin
C'est partir qu'est pas rien.

[On la connaissait par Jamait : voici donc la VO. Maïakovski, Godewarsvelde, Lantoine et des usines clic-clic, on a bien fait de venir.]

vendredi 13 avril 2012

jeudi 12 avril 2012

Un joyeux non-anniversaire #44 (des journées entières dans les livres #76 ½)

Ionesco (Eugène)
Je jouais une de ses pièces, Victime du devoir, au Théatre de la Huchette en 1956. Il se pochetronnait quotidiennement au bistrot d'en face et m'avait mandaté pour faire le guet et l'avertir de filer avant que sa femme ne le surprenne. Au début, c'était tout de même gratifiant d'être espion au service de Ionesco mais être planté à la porte d'un troquet sans pouvoir y entrer est devenu très vite franchement emmerdant.

[Jean-Pierre Marielle, 80 ans aujourd'hui. D'habitude, le 12 avril clic-clic, on ne sait plus pourquoi, c'est Autin-Grenier.]

mercredi 11 avril 2012

Savage Rose (Bella Ciao #19)



È questo il fiore del partigiano.

mardi 10 avril 2012

La Bella Confusione



Par Nino Rota, † le 10 avril 1979, le thème de 8 1/2 clic-clic, que le mot va mal avec le film. Dans le désordre, sinon, Marlon Brando, The Rolling Stones et Marie Laforêt clic-clac.

lundi 9 avril 2012

Un fameux bail



Henri-Pierre Roché, † le 8 avril 1959. En d'autres temps clic-clic, Frank et Blondin (Barbarella, aussi).

Shame on you (la Saint-Vadim)



Sonata for executioner and various young women.

dimanche 8 avril 2012

La Saint-Walther (PPK)

Et Picasso, clic-clic (les prix baissent parait-il, les marchés jouent le conceptuel chinois).

samedi 7 avril 2012

Hate you one and all



[Samuel Hall, pour Jim Thompson, † le 7 avril 1977 - toute l'histoire chez Article 11 clic-clic. Pour le reste, le 7 avril clic-clac, on a la Saint-Goran et quatre vers d'Apollinaire, ça ira, oui, ça ira.]

Relance de la consommation

vendredi 6 avril 2012

Vie de deux saints (Je me comprends #15)

Le 6 avril clic-clic, la Saint-Sature, la Saint-Guillaume-Eskill : ça y est, jusqu'à la fermeture, la rime en -il, la rime en -ur.

Essayons mon petit cœur d'argile
De se fondre dans la nature
Essayons de rester puéril
De rester jusqu'à la fermeture.


Miossec - Péchin 2004

jeudi 5 avril 2012

La Sainte-Irène (des journées entières dans les livres #97)

Ne me réveillez pas, nom de Dieu, salauds, ne me réveillez pas, attention je mords je vois rouge. Quelle horreur encore le jour encore encore la chiennerie l’instabilité l’aigreur. Je veux rentrer dans la mer aveugle assez d’éclairs qu’est-ce que ça signifie ces orages continuels on veut me faire vivre la vie du tonnerre on a remplacé mes oreilles par des plaques de tôle il y a des coups de grisou à chaque respiration de ma poitrine mes mineurs s’enfuient dans des galeries d’angoisse ça saute ça saute à qui mieux mieux. Mais ce n’est pas le jour c’est la dynamite On passe des épées dans mes paupières on enfonce des doigts dans ma gorge on frotte ma peau des graviers du réveil. N’arrachez pas mes ongles plongés dans le terreau des songes ma chair colle à l’ombre la nuit est dans ma bouche mon sang ne veut pas couler. Je dors nom de Dieu je dors.
Brutes je vais crier je crie brutes fils de truies enculées par les prie-Dieu avorton de caleçons sales boues de chiottes mailles sautées au bas des putains crapauds domestiques muqueuses purulentes vermines lâchez-moi roulures de rhododendrons poils d’aisselle bougies tontes de poux suints de rats copeaux noires déjections lâchez-moi je vous tue je vous pile je vous arrache les couilles je vous mâche le nez je vous je vous piétine.
Mort mort ils vont donc me réveiller ils me réveillent. A moi les cascades les trombes les cyclones l’onyx le fond des miroirs le trou des prunelles le deuil la saleté la photographie les cafards le crime l’ébène le bétel les moutons de l’Afrique à face d’hommes la prêtaille à moi l’encre des seiches le cambouis les chiques les dents cariées les vents du nord la peste à moi l’ordure et la mélancolie la glu épaisse la paranoïa la peur à moi depuis les ténèbres sifflantes depuis les cavalcades d’incendies des villes de charbon et les tourbières et les exhalaisons puantes des chemins de fer dans les cités de briques tout ce qui ressemble au fard des nuits sans lune tout ce qui se déchire devant les yeux en taches en mouches en escarbilles en mirages de mort en hurlements en désespoir crachats de cachou crabes de réglisse rages résidus magiques muscats phoques or colloïdal puits sans fond. A moi le noir.
Cul fientes vomissures loges lopes lopes cochons pourris marrons d’Inde saumure d’urine excréments crachats sanglants règles pouah sueur de chenilles colle morve bavure vous vous pus et vieux foutre abominables sanies enflures vessies crevées cons moisis mous merdeux renvois d’ail.
Si vous avez aimé rien qu’une fois au monde ne me réveillez pas si vous avez aimé !

[Le 5 avril sinon clic-clic, c'est du lourd : Alexandre Nevski, Ginsberg et Dylan.]

mercredi 4 avril 2012

La Saint-Isidore

Les athlètes, les mécaniciens, les philosophes, les médecins ont essayé, tour à tour, les moyens les plus divers. Ils ne savaient pas que le mal qu’a fait l’homme ne peut plus se défaire. J’ai pardonné à la profondeur de leur ignorance native, et je les ai salués des paupières de mes yeux.


[D'autres 4 avril clic-clic, un autre Isidore - Isou - and the iron bells of Easter.]

mardi 3 avril 2012

Dantzig Twist



Une seconde version de Conrad Veidt, ma foi on ne s'en plaindra pas : Hans Walter Conrad Weidt, l'homme qui rit, mort un 3 avril clic-clic, le jour ici de Kurt Weill, de Fantomas et de Monsieur Richard - un bon jour pour mourir disait l'autre.

lundi 2 avril 2012

Une sorte de mieux-disant commercial

Depuis un an nous avons réaménagé les rayons suivant un ordre que j'appellerai thématique.

Quelques jours avec moi clic-clic, c'est au départ Jean-François Josselin, † le 2 avril 2003. L'an dernier clic-clac, Leonardo Sciascia - pour lui aussi, on a publié on ne sait où (mais si, clac-clic) des images d'un film qui, au départ etc.

dimanche 1 avril 2012

Un joyeux non-anniversaire #43

Je deviendrai excentrique
J'aurai rasoir électrique
Et peut-être un porte-clés
À musique.
Ma vie va changer, on va m'appeler
Monsieur.


Renard - Thibaut 1969

[Marcel, Jean-Pierre, Balthazar Miramon, 83 ans aujourd'hui, ça fait plaisir. Pour le reste clic-clac, Hugo et Colette Magny, surtout.]